expédition mondiale - gratuite au Canada

Être moins nerveux lorsqu'on parle en public? Voici un truc facile et... agréable

par Louis Desrosiers mars 10, 2014

Bon, le truc est facile, mais cela ne veut pas dire qu'il ne demandera pas un peu de temps. Rassurez-vous cependant, il est très agréable. Je vous promets même qu'il enjolivera votre vie quotidiennement (j'exagère à peine).

On me demande souvent comment faire pour être à l'aise derrière un micro ou comment être détendu et en contrôle lorsqu'on a à s'adresser à un groupe (vous savez, ces moments extrêmement paniquant où vous êtes seul, debout, et que tous les yeux sont tournés vers vous). Pour réussir, il suffit de faire son épicerie, d'aller à la fromagerie, à la boulangerie ou au café! C'est aussi simple que ça. En fait, toutes ces sorties sont des occasions pour mettre en pratique un truc facile. Le truc, c'est littéralement de parler aux inconnus (contrairement à ce que nous enseignons aux enfants) et tous les moments sont bons pour le faire. Ce petit entrainement, fait sur une base régulière, vous débarrassera à coup sûr de 90% de votre nervosité (j'ai pigé le chiffre au hasard, c'est impossible de mesurer ça, mais dites-vous que ce sera une grosse part de nervosité qui disparaîtra au profit d'un gain en assurance et en confiance).

Lorsque vous faites ces courses, lorsque vous visitez un commerce quelconque, il est relativement facile d'engager une brève conversation avec une connaissance que vous y rencontrez : "Hé, allô! Comment vas-tu?" "Bien, toi?", "Bien, merci!". Bon, ces conversations sont faciles à engager, aucun effort à faire puisque vous parlez à un ami. Non, le truc, c'est de parler à ceux que vous ne connaissez pas (cela inclut la personne qui vous sert dans ce commerce). Ce sont les inconnus qui sont importants ici (bien sûr, n'oubliez pas de saluer aussi vos amis).

Un exemple : j'étais à la fromagerie, attendant que la commis rassemble les divers fromages que j'avais indiqué. Je me retourne car je sentais bien qu'il y avait au moins deux autres clients derrière moi. Chacun avait dans ses mains un petit panier comprenant un ensemble-cadeau de chocolats et de petits pots de tartinades fines, le tout emballé avec force ficelles et rubans. M'adressant aux deux, je leur ai lancé : "Ah bon! aujourd'hui, c'est le temps des paniers-cadeaux? Je n'avais pas prévu m'en procurer." Puis, m'adressant plus directement à la dame près de moi, j'ajoutai : "Cela semble succulent. Vous y avez déjà goûté?". Voilà, une brève conversation était lancée et, surtout, sur un sujet inusité. C'est immanquable, ces interventions sont toujours accueillies par des sourires et, comme j'ai clairement brisé la glace d'un anonymat que nous partagions l'instant d'avant, comme j'ai affronté la gêne de m'adresser à eux, les gens laissent tomber la leur et sont plus qu'heureux de partager quelques mots.

Pour réussir, il faut être alerte et sauter sur les occasions qui se présentent. L'autre jour, chez l'optométriste, je me suis présenté en même temps qu'une mère accompagnée par ses trois adolescentes. Elle venait pour les rendez-vous des trois filles en même temps! Je n'ai évidemment pas manqué d'espérer pour elle que "Catherine", l'employée qui la servait (et qui arborait un porte-nom fort pratique), pourrait lui donner un escompte de volume! Mais, j'aurais pu aussi lui demander si elle réussissait le même exploit avec le dentiste!

Vous verrez, cela devient rapidement très facile et cela vous aide à briser la gêne qui nous prend face à des inconnus. Les gens sont surpris, mais jouent immanquablement le jeu et participent à votre conversation. Gardez le tout assez court tout de même. Il ne faut pas retenir les gens. Deux ou trois répliques suffisent la plupart du temps. Laissez-vous guider par la réponse puis relancez si possible.

Une autre situation, semblable, peut servir d'exemple : si j'entre dans une boutique ou un commerce pour la première fois, je vais normalement le dire : "Bonjour! C'est la première fois que j'entre ici. Vos serviettes me semblent très jolies et les savons sentent très bon! Je viens peu souvent à ce bout-ci du centre-ville. Je suis bien content de vous avoir découvert. Cela fait longtemps que vous êtes là?"

Attention, dans tout ça, il faut déployer énormément de gentillesse! Il faut être d'une politesse sans reproche, être extrêmement courtois. C'est le temps d'agir exactement comme votre mère vous disais d'agir avec les adultes lorsque vous aviez 8 ans.

Voilà, allez-y, parlez aux inconnus et ayez du plaisir!




Louis Desrosiers
Louis Desrosiers

Auteur




Voir l'article entier

Nouveaux plateaux supérieurs avec 2X plus de flexibilité!

par Louis Desrosiers juin 21, 2018

Vous pouvez maintenant faire plus avec les plateaux que nous avons récemment améliorés pour plusieurs lutrins. Jetez un coup d'oeil!

Voir l'article entier

Pôle Nord Scan - quel est le prochain événement au Pôle Nord?
Pôle Nord Scan - quel est le prochain événement au Pôle Nord?

par Paul Media décembre 20, 2016

Voir l'article entier

Connecteurs, prises, microphones... comment s'y retrouver?

par Louis Desrosiers novembre 30, 2016

Voir l'article entier